lundi 30 septembre 2013

Calendrier des plantes : octobre


Plus aucune plante ne doit se trouver à l’extérieur. L’engrais aussi est bientôt terminé, les plantes vont entrer dans un repos annuel bien mérité. Ne rempotez plus aucune plantes même celles que vous achetez : attendez le printemps.

Comme tous les mois, tournez les pots 1/4 de tour vers la droite afin que leur feuillage pousse de manière uniforme.

· Assurez-vous que les plantes rentrées bénéficient d’une luminosité suffisante à leur espèce
· Si vous possédez une Clivia, donnez-lui une période fraîche entre 10 et 15 °C jusqu’à l’apparition de la hampe florale
· Continuez à diminuer les arrosages
· Plantez à nouveau des bulbes afin d’avoir des floraisons successives
· N’utilisez surtout plus de bâtonnets fertilisants qui feraient une trop longue fertilisation et nuiraient au repos nécessaire des plantes
· Vaporisez les feuilles si l’air est asséché par les radiateurs récemment allumés



 Sur les autres sites, pour les plantes potagères et autres :

Travaux d'octobre sur Gerbeaud.com
Rustica
Au jardin.info
Willemse
Deco.fr
Consoglobe 
Delbard 

Boutures à faire en octobre


ARBOUSIER
FORSYTHIA
FRAMBOISIER
LILAS DES INDES
MURIER (comme mûrier platane)

Astuce du lundi







Pour conserver les graines ramassées dans le jardin, utilisez les tubes de médicaments effervescents (type aspirine) : elles resteront au sec grâce au bouchon spécialement étudié pour et à l'abri de la lumière.

Utilisez aussi les sachez de sels anti humidité que l'on trouve dans les boites à chaussures pour les mettre dans les boites dans lesquelles vous conservez vos graines :  Vous aurez ainsi une double protection anti humidité !



vendredi 27 septembre 2013

Bouturer les stolons de violette

C'est le moment de regarder dans les zones d'ombres de votre jardin si vos violettes n'ont pas fait de rejets à repiquer !








Bien évidemment, cette année, il faut que je regarde aux deux endroits : celui du pied mère et l'endroit où j'ai repiquer ses stolons.....mais où vais-je bien pouvoir mettre les nouveaux stolons ? 
Peut-être essayer en pot ? en jardinière ?




jeudi 26 septembre 2013

Conserver la courge citrouille ou Potiron ??? nom d'un cucurbitacée !!!

 La courge ne se conserve pas comme la patate !
La fraîcheur et l'obscurité ne sont pas nécessaires ! au contraire !
Un coin de cuisine, ou dans  le garage isolé et avec une fenêtre lui conviendra très bien !
Elle se conserve entre 15 et 20 °C et bien enlever à l'aide d'une brosse, la terre résiduelle restée sur le légume.

Si vous devez en stocker plusieurs, optez pour la récup' des filets de pommes de terre suspendus au plafond du garage ou de la cabane du jardin. Ainsi, elles ne se toucheront pas et ne s’abîmeront pas au contact les unes des autres.

Ainsi mises à l'abri, vous pouvez conserver vos courges entre 3 et 6 mois. 

Lorsque vous en entamez une, mettre le morceau restant au réfrigérateur. 
Elle peut être aussi congelée : soit cuisinées, soit pelées, puis coupées en cubes et blanchies






Potiron ou Courge ?

Potiron : Le plus connu. Il en existe de nombreuses sortes... mais c'est le plus courant sur nos étals.
Sa chair est épaisse, orange vif et très sucrée. Il est délicieux rôti au four, en soupe, purée, tartes, flans sucrés...

La Courge :
Sa peau est blanche et verte, de forme plutôt ronde mais irrégulière. 
Sa chair est orangée, fine et sucrée avec un petit goût de noisette. Elle se mange crue râpée, ou cuite aussi bien sucrée que salée.

Je pense que le mien est un potiron. Il est issue de graines d'un légume de l'année dernière et donc, je ne sais pas si je suis dans le vrai....

Alors c'est une Courge ou un Potiron ????








 

mercredi 25 septembre 2013

Ma potée d'automne


Non, ne préparez pas la cocotte minute, je vous parle d'une potée de plantes du jardin !

1/ Choisissez un beau cache-pot pour pouvoir mettre à l'intérieur votre pot

2/ Rechercher un pot de diamètre légèrement inférieur

3/ Dans ce pot avec un terreau du commerce banal (terre du jardin encore plus banale pour moi !) mettre les diverses plantes d'abord sur le dessus pour apprécier leur disposition avant qu'elle ne soit définitive :
- au centre une moyenne
- au fond une haute
- au devant une touffue ou rampante
N'hésitez pas à mettre un bon nombre de plantes : l'ensemble sera plus beau avec une dizaine de petits plants qu'avec seulement trois !

4/ La disposition vous convient ? 1,2,3 PLANTEZ !!!
Faites une petite assise dans la terre et comblez de terreau mais pas à ras bord du pot : vous pouvez mettre de la mousse ou des billes pour un aspect plus "déco" !

La mienne vient exclusivement des plantes déjà présentes dans mon jardin : heuchère, bulbes et au premier plant, un cyclamen du jardin dont j'ai bien envie de profiter cette année !

Mais rien ne vous empêche d'aller en acheter spécialement pour cette plantation : vous aurez en prime les conseils d'un employé de jardinerie compétent !






























 


mardi 24 septembre 2013

Recette du mardi : crumble de figues


CRUMBLE DE FIGUES

Les dernières figues ne sont pas très jolies mais ne les laissez pas pourrir sur l'arbre : un crumble est tout indiqué !




Ingrédients

600 g de figues fraîches
15 g de miel liquide
Poivre
100 g de farine
100 g de sucre
100 g de beurre




Préchauffer le four à 185°. Laver rapidement les figues, les couper. 
Faire fondre 10 g de beurre dans une sauteuse, verser les tranches de figues et ajouter le miel. Poivrer. Faire cuire pendant 10 minutes environ.

Pendant ce temps, verser dans un robot ménager la farine, le sucre et 80 grammes de beurre et faites tourner jusqu'à ce que le mélange devienne sableux.

Beurrer un plat à four, verser les figues et recouvrir du crumble. 
Enfourner pour 30 minutes. 
Déguster tiède, nature et aussi délicieux avec une boule de glace à la vanille !



lundi 23 septembre 2013

Astuce du lundi







Voici que les bulbes font leur apparition et les compositions maison avec !
Utiliser les vieux paniers et panières en osier les mettra en valeur à condition de les rénover qu'ils soient en rotin ou en osier










Ayant accueilli vos bulbes de l'année dernière, les paniers sont en triste état.
Mais vous allez voir que vous avez bien fait de ne pas les jeter !


Commencer par brosser pour enlever la terre et le plastique qui le protégeait.
Puis lavez à l'eau savonneuse froide à l'aide d'une brosse à dent afin de passer entre toutes les tiges.


Puis enduisez-la d'huile de lin tiède à l'aide d'un pinceau.
Cela nourrira et ravivera sa couleur.
Au moment de la plantation, pensez à remettre un plastique qui contribuera à pouvoir encore l'utiliser l'année prochaine !





samedi 21 septembre 2013

Bouture lis crapaud réussie !

Suite à mon article du 18/09/2013, je publie les photos de ma bouture de lis crapaud.....réussie !!
En effet, la bouture date d'aout mais n'ayant pas de place pour le publier (il se passe beaucoup d'autres boutures en aout !!!) je ne l'ai pas fait.
En plus, c'était une première et je n'étais pas sure qu'elle réussisse !
Je n'ai trouvé personne qui en avait fait alors j'ai du jouer l'expérimentation et miser sur la bouture par tronçon de tiges (plus tard, par division des rhizomes....)

Elle a donc bien réussie....mais pas comme je le pensais !

Je pensais que les racines allaient sortir du bout de la tige comme les autres plantes.

PAS DU TOUT ! ce sont de nouvelles pousses qui sont sorties de l'aisselle des feuilles ! J'ai pu aussi constater des protubérances comme des boutons de fleurs ! jugez plutôt !





Les feuilles fanent et à la place, sortent des racines :


J'ai repiqué chaque plan dans un godet en enterrant les racines et coupant la tige qui en fait, ne servait à pas grand chose, sinon de la maintenir en l'air ! l'air humidifié de la mini serre a fait le reste !


vendredi 20 septembre 2013

Tuteur-plante !!!

Tout commence avec une trouvaille dans mon jardin : un lien naturel  à partir de feuilles d'Hémérocalles sèches ! 
Puis j'ai fait un petit atelier créatif pour un treillis 

Une autre idée a germé dans ma petite tête de jardinière : comment faire un tuteur décoratif avec seulement les liens du jardin ?

Sur un livre de tissage, il est mentionné que l'on  peut aussi utiliser les tiges de Chèvrefeuille !
Super ! J'en ai justement un !

Voici mon idée aussitôt mise en place....ou en pot, si on préfère !
Avec les feuilles d'Hémérocalle, faire une tresse aussi longue que possible :


L'entourer autour d'une branche de Chèvrefeuille (fraîchement cueillie pour moi)  on est en fin d'été
et je coupe une tige marron sans feuille qui est assez flexible pour former un arc






J'attache les deux extrémités de la tresse sur cette tige avec d'autres feuilles d'hémérocalles


Un bout de bois ou de bambou marqué au feutre indélébile 
pour noter le nom de la plante


Et voici une présentation de bouture peu commune !!!


Mais quelques jours après....quelle ne fut pas ma surprise de constater
de nouvelles feuilles ......SUR MON TUTEUR !!!


l'armature en Chevrefeuille a fait une bouture !


 Magnifique !!!
Voici que mon tuteur est devenu une plante à part entière !!!

Vraiment, le jardin et les plantes en général, ne cesseront de m'étonner !!!











jeudi 19 septembre 2013

Defi hortensia 2013 : plantation

Pour cette nouvelle année qui commence par la plantation en septembre, je relance le défi Hortensia.
C'est le défi d'avoir des hortensias magnifiques grâce à quelques gestes simples tout au long de l'année.
Si vous êtes curieux, voir l'article de l'année dernière

Et sa réussite ! (super fière, quand même !)





L'hortensia est planté dans une terre de bruyère en bac spécial car dans ma région, le ph est de 7 environ.
C'est idéal pour la majorité des plantes.....mais pas l'hortensia!

Il y a pourtant des régions où il n'y a pas besoin de beaucoup d'entretien pour les voir fleurir aussi beaux !

C'est un choix ! Maintenant que j'ai ces plants, je me dois de les entretenir et c'est pour cela que je reconduis "Le défi Hortensia" ! Envoyez moi un mail si vous voulez y participer, c'est évidemment gratuit !

Toutefois, j'apprends beaucoup avec le jardin et je reviens sur mes idées de départ...qui a dit que "Apprendre, c'est sauver l'erreur" ...je ne sais plus, mais on s'en fout !

J'essaie de cultiver des plantes de ma région et je n'essaie plus d'avoir des plantes d'ailleurs, quitte à les cultiver spécialement comme mes Hortensias qui demandent un bac spécial, un terreau spécial, un engrais spécial, un entretien spécial....

MAIS LES HORTENSIAS SONT TELLEMENT MAGNIFIQUES !!!!!

N'est-ce pas ?



 

mercredi 18 septembre 2013

Pince-moi je pousse ? non mais je rêve !!!

Pourquoi pincer une plante.



Je réponds à Muriel qui me pose la question sur Facebook : que veut dire pincer ???

Pincer un plante consiste à couper avec les doigts, ou avec un couteau, l'extrémité d'une tige, à hauteur de la dernière tige.

Ceci dans le but d'étoffer la plante, et de lui éviter de faire une tige de 10 mètre de long, avec 3 feuilles dessus.



Il s'agissait d'un bégonia : ainsi la tige pincée se ramifiera et m'offrira deux fois plus de fleurs à chaque nouvelle branche.

Je pince aussi le Pothos (on dit aussi étêter !) ça évite d'avoir une looooongue tige moche avec deux ou trois feuilles dessus !

Je pince aussi les aromatique en faisant la cueillette pour la cuisine : le basilic et la menthe. Les aromates s'étoffent et m'offrent encore plus de feuille la prochaine fois !!!
Il faut évidemment procéder lorsqu'elle est en pleine croissance et pas en hiver lorsqu'elle est au repos !





























 

Bouturer le lis crapaud

Le Tricyrtis appelé aussi lis crapaud à cause du dessin de ses fleurs (à vrai dire, je ne sais pas pourquoi !) est une vivace à rhizome à feuille et tige velues.

Les fleurs bien que petites sont magnifiques sont blanches mouchetées de pourpre et sont des rares à fleurir en automne.


Il affectionne une exposition mi-ombre ou ombre. Chez moi, ils sont sous l'ombre des feuilles de l'Aralia taillé en arbre.


Il reste à l'extérieur toute l'année car il peut supporter des températures jusqu'à -15 °C.



J'ai choisi de le multiplier par bouture de tige :

Couper une tige de sorte d'avoir une feuille sur chaque tronçon.

Puis les mettre à l'étouffée dans une caissette à semi pour environ 3 semaines.

Attention à aérer quelques fois car sujet à moisissure.









mardi 17 septembre 2013

Recette du mardi

Sauce salade au Pesto de Pimprenelle

Et oui, il y a encore de la pimprenelle dans le jardin, et des jeunes pousses très goutteuses !
Comment cet aromate a-t-elle pu être oubliée ?

Le semis est un jeu d'enfant

On peut l'utiliser de mille manières !

En confectionnant un beurre de sardine

Aromatiser des légumes froids

Chaud en mini cocottes de poisson

En quiche

Et maintenant ......(roulement de tambour) .........

Sauce salade au pesto de Pimprenelle ! 

Il vous faut :
- environ 30 tiges de pimprenelle
- 1 gousse d'ail
- 2 c à soupe de sésame
Huile
Épluchez et pressez la gousse d'ail
Rincez et essuyez la pimprenelle, détachez toutes les feuilles.
Dans un bol, pilez l'ail et la pimprenelle. Ajoutez  l'huile petit à petit. Puis finissez par le sésame.

Confectionnez votre sauce salade dans un autre bol :
Moutarde + vinaigre et faire monter avec l'huile, finir in incorporant le pesto de pimprenelle.
Servir avec la salade.
J'ai trouvé que cette sauce allait très bien avec la frisée qu'elle relève grâce à l'ail.....mais bien sur, toutes les salades s'y accommodent !!!



Autant dire que depuis son semis en mars, elle a remplacé beaucoup d'autres herbes que j'utilisais comme le persil....bien obligé, mon semis de persil n'a rien donné cette année !!!
Si vous avez un jardin, n'hésitez pas à en planter ! Cette herbe mérite vraiment d'être sur le devant de la scène !




lundi 16 septembre 2013

Astuce du lundi






Pour échelonner les cultures d'artichaut, couvrez certaines jeunes têtes d'un sac plastique opaque.
Vous pourrez en manger jusqu'à Noël !











dimanche 15 septembre 2013

samedi 14 septembre 2013

Bouture de tradescantia silla Montana

Une espèce de "misère" qui ne pousse pas aussi facilement que les autres.
Celle-ci a besoin de plus de soins et d'attentions.
Les fleurs roses font un très beau contraste avec le feuillage laineux.


Comme toutes les misères, elle vieillit mal et lorsque les tiges se dénudent, il est préférable de renouveler la potée par bouture de tige.

Je bouture les misères tout au long de l'année....sauf celle-ci qui préfère se reproduire au printemps ! Tout simplement comme les autres dans du terreau du commerce. Vous pouvez compter sur 95 % de réussite, voire 100 % !
Mettre au minimum 3 tiges par pot pour avoir une potée consistante rapidement.

Beaucoup de lumière
Pas d'eau stagnante ou de pot à réserve




























 
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Print