mercredi 24 juillet 2013

Multiplier le Hoya par marcottage aérien



 
Hoya carnosa tricolore pousse, pousse, pousse....
Il allonge ses tige sans pour autant avoir fait une seule fleur !

J'ai bien fait des boutures de tige l'année dernière :  http://lejardindepascaline.blogspot.fr/2012/08/bouture-de-hoya.html

Inutile d'attendre qu'elle touche le sol, j'abandonne l'attente d'une floraison improbable
pour tenter le marcottage aérien à l'intérieur.
Ainsi, je pourrai avoir deux plants et tenter des orientations différentes pour "peut-être", "un jour"
en voir un fleurir !!!

Le marcottage aérien réussit très bien pour les plantes d'appartement tombantes mais aussi
au jardin sur différents arbres.

Avantages :
 le sujet obtenu est exactement la réplique du pied mère 
ne demande que peu de matériel
technique à la portée de tous même sans connaissances botaniques particulières

Inconvénient (je n'en voit qu'un seul) :
Le "manchon" dans lequel poussera les racines est assez inesthétique surtout pour les plantes d'intérieur.


Dénudez 3 tiges sur environ 10 cm.


Attachez un sac congélation dont le fond a été préalablement coupé
et enfilé afin de faire une sorte de manchon

Mettre du terreau de bouturage et arroser avant de fermer avec une ficelle l'autre bout du sac.
Ce sac de terre est un peu lourd pour la plante, il vous faudra ruser pour réussir à le poser.
J'ai accroché en-dessous un support de pot d'extérieur et posé le sac de terre dessus.
Vous pouvez aussi prévoir une longue ficelle au niveau de l'attache du sac et l'accrocher
au support sur lequel est la plante mère.

Surveillez que le terreau soit toujours humide.

Vous verrez à travers le sac des racines environ un mois après.
Ne vous précipitez pas, il n'y a pas le feu !!! Le nouveau plant a de quoi rester comme ça 
encore un mois....mais c'est l'esthétique qui m'a fait la rempoter !
Un sac qui pendouille dans la salle à manger, c'est pas top !!!

Vous pourrez alors couper les tiges pour faire une deuxième plante à part entière.
Essayez, c'est très facile ! N'hésitez pas à nous faire part des espèces que vous avez réussies à bouturer par ce moyen.....le secret est l'humidité : il ne faut absolument pas que le terreau sèche.



 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :
1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessus
2) Si vous avez un compte, vous pouvez vous identifier dans la liste déroulante Commentaire
Sinon, vous pouvez saisir votre nom ou pseudo par Nom/URL
3) Vous pouvez, en cliquant sur le lien s'abonner par e-mail, être assuré d' être avisé en cas d'une réponse
4) Cliquer sur Publier enfin.

Le message sera publié après modération.

Voilà : c'est fait.
Et un gros MERCI !!!!

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Print