mercredi 7 novembre 2012

Boutures de bois sec

Pas grand chose à faire au jardin en novembre !
Si ce n'est s'assurer que tout est bien "couvert" par du voile d'hivernage, des feuilles ou du paillage.
Donc pas de multiplication de plante.....si ce n'est ......la bouture de bois sec.

Je n'en n'ai jamais fait et voici ce que j'ai trouvé ça et là... :

  • Période : automne - début d'hiver (besoin de fortes pluies)
  • Plantes : cornouillers, saules, fuchsias arbustifs, bignones, lilas, figuiers, lauriers-roses, forsythias, sureaux, hortensia
  • Comment faire : sélectionnez de belles longueurs d’environ 20 cm de la plante à multiplier. raccourcissez les ramifications si les rameaux sont très touffus. chacun doit porter au moins quatre bourgeons.
  • Posez-les à plat sur un lit de feuilles humides (évitez les aiguilles de conifères)
  • Recouvrez-les d'une autre couche de feuilles très humides, d'environ 10 cm d'épaisseur
  • Repérez l'emplacement et laissez en place jusqu'à la reprise, facile à observer au printemps.
  • A ce moment là, il vous faudra replanter les tiges enracinées dans des pots.
Certains font des fagots mis à l'horizontale sur le sol (bien étiqueter pour ne pas les perdre), d'autres font des fagots verticaux plantés dans des pots comme des boutures "normales". Cette deuxième technique a l'avantage de "garder un oeil" sur les boutures.





J''ai fait les deux en hiver 2010
Des boutures de lilas, lilas des indes (celui-là ça fait un an que j'essaye par tous les moyens de le multiplier), hortensia sous un tas de feuilles derrière la vigne et d'autres en pot avec les mêmes plantes.


Mars 2011 : j'ai déterré mes "bâtons" : PAS L'OMBRE D'UN RADICELLE !!! Je suis assez déçue ! Rien n'a pris !

Novembre 2011 : nouvelle tentative de bouture de bois sec : vigne ; groseillier à fleurs...


Mars 2012 : Magnifique ! les groseiller à fleurs, les forsythias ont réussies mais pas la vigne : les bourgeons sont bien là et je décide de déterrer pour les mettre en godet. Je m'aperçois alors qu'il n'y a pas de racines, ou peu. Je les mets quand même en pot dans du terreau à l'extérieur et les ai perdues car le pot s'est renversé sans que je m'en apperçoive.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :
1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessus
2) Si vous avez un compte, vous pouvez vous identifier dans la liste déroulante Commentaire
Sinon, vous pouvez saisir votre nom ou pseudo par Nom/URL
3) Vous pouvez, en cliquant sur le lien s'abonner par e-mail, être assuré d' être avisé en cas d'une réponse
4) Cliquer sur Publier enfin.

Le message sera publié après modération.

Voilà : c'est fait.
Et un gros MERCI !!!!

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Print