vendredi 6 juillet 2012

Bouturer l'Hibiscus Syriacus (Altéa)








J'ai préféré des boutures à crossette.
C'est à dire que j'ai coupé de part et d'autre de la tige à bouturer celle sur laquelle elle tenait.
Directement en terre au bas du pied mère.



A l'étouffée par le haut d'une bouteille coupée en deux.
Jusqu'au printemps prochain.


Constatation du 12/08 : malheureusement, la bouteille s'est envolée avec le vent et bien sur, la bouture n'a pas pris....sacré Mistral !



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :
1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessus
2) Si vous avez un compte, vous pouvez vous identifier dans la liste déroulante Commentaire
Sinon, vous pouvez saisir votre nom ou pseudo par Nom/URL
3) Vous pouvez, en cliquant sur le lien s'abonner par e-mail, être assuré d' être avisé en cas d'une réponse
4) Cliquer sur Publier enfin.

Le message sera publié après modération.

Voilà : c'est fait.
Et un gros MERCI !!!!

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Print